N’importe quel ivrogne vous le dira : la deuxième tournée est la meilleure !

Les pouvoirs publics ne se sortent pas clairement de leurs problèmes de déconfinement, pour la raison simple qu’en toute logique, ce déconfinement ne devrait pas avoir lieu.

On nous montre, à longueur de journée télévisuelle les inconscients négliger toute précaution, alors que l’épidémie sévit encore.

N’importe quel ivrogne vous le dira : la deuxième tournée est la meilleure !Les résultats sanitaires sont pourtant encourageants, toutes les courbes indiquent que les mesures prises sont efficaces et que cette triste histoire, qui dépasse les 30.000 morts en France et plus de 300.000 dans le monde (officiels !) est en passe d’être vaincue, malgré un certain laisser-aller en matière de circulation, de protection sanitaire et de transport.

Et c’est le moment que choisissent les gouvernants pour relâcher la vigilance en remettant le peuple dans la rue, comme si l’épidémie était passée. Ce qu’elle n’est en aucune façon.

Elle va donc repartir, mais cette fois, pas de zéro, mais d’un capital-virus qui va relancer la contagion de façon plus rapide et mortifère que la version originale.

Les trois ou quatre semaines nécessaires à la liquidation du problème, pour quelque bizarre raison, paraissent soudain insupportables à tous. On nous rebat les oreilles avec les problèmes économiques. Il faut choisir entre avoir un effort national à faire dans le futur proche, épidémie passée, ou voir mourir, une cinquantaine de milliers de personnes, en s’entêtant à vouloir supprimer d’un coup les défenses qui avaient été mises en place, voici quelques semaines, avec un certain succès.

L’attitude du gouvernement, qui n’est que le reflet de ses faiblesses habituelles face à un électorat impatient, va coûter au pays des dizaines de milliers de morts, qui ne risquent pas de participer à la remise sur pied de la France.

Il est encore temps, mais ce ne sera pas fait, de maintenir une ferme défense sanitaire, au coût qu’il faudra et patienter encore les quelques semaines pour le retour à zéro de toutes les courbes actuellement déjà presque résolues.

Ce relâchement est un criminel délit d’imbécilité.

Je n’ai jamais écrit quelque chose avec un tel désir que ce soit seulement ma propre imbécilité qui soit en cause !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>