Le gouvernement français trouve la fameuse pierre philosophale :

Comment transformer l’irresponsabilité coupable de touristes en poudre alchimique électorale.

La société a ses parias : tous ceux, qui, par mépris d’esprit civique, par un goût du risque dont d’autres paient le prix, ou plus simplement de refus de prendre en compte des périls qui les dérangent dans leurs caprices et qui, devant les résultats de leur incurie, compte sur cette société pour les tirer d’affaire, risquant ainsi – et souvent perdant – la vie de gens de valeur !

militaires tues burkina

Cedric de Pierrepont et Alain Bertoncello ont été tués dans l’opération de l’ibération des otages menée dans le nord du Burkina Faso dans la nuit du 8 au 9 mai 2019. Marine nationale, AFP

Dans l’Afrique actuelle, des peuples vivent paisiblement et souvent péniblement tout en étant les gens les plus hospitaliers du monde. Qui connait cette Afrique-là a souvent de la peine à la quitter.

Cependant, elle est aussi infestée, par endroit, par ces groupements extrémistes qui ont perverti l’enseignement du Coran pour remettre à jour les perpétuelles batailles et razzias des siècles passés, à leur profit. Le fait que les moyens de surveillance modernes laissent savoir approximativement leur situation géographique a fait établir des cartes sécuritaires indiquant clairement les zones infréquentables. Les plus strictement déconseillées étant, par dramatisation communicationnelle, les « fameuses » Zones Rouges.

Semblables à ceux qui meurent dans des avalanches prévues, ou qui conduisent en état d’ébriété, ou encore qui ont la patience de préparer leur cancer par des années de tabagie, deux « touristes » ont estimé que ces règles ne les concernaient pas et ils ont causé la mort de deux soldats d’élite, dont les états de service et les qualités de courage étaient la fierté de leurs compagnons et de leur famille. Ces militaires, comme les sauveteurs en montagne, les maitres-nageurs, les pompiers, les forces de l’ordre, ne connaissaient que leur devoir et ils l’ont fait jusqu’à leur mort.

Il s’est trouvé des imbéciles pour dire que c’était leur métier, que donc : « tout va bien, tout est dans l’ordre des choses ». Comme si accepter le risque pour la défense des autres devait devenir la logique d’une mort annoncée, selon laquelle tous les pompiers doivent brûler, les sauveteurs en montagne dévisser, les maitres-nageurs qui se respectent se noyer et les forces de l’ordre accepter que leur sort soit de finir – tête broyée par un pavé – dans les rues de nos villes.

Et il est prévu que ce samedi 11 mai 2019, le Président de la république ira, à 18 :00, selon la presse, accueillir ces criminels inconscients (et cela n’est pas un oxymore) à la descente de l’avion qui les ramène en France, stars d’un évènement médiatique, soulignant l’importance de chaque vie de français sauf peut-être de celles vouées à la défense du peuple français, dans son ensemble.

Si j’étais le président de la république, j’attendrais avec une anxiété certaine les prochains sondages sur ma popularité.

Une réflexion au sujet de « Le gouvernement français trouve la fameuse pierre philosophale : »

  1. Bonjour Monsieur , j’ai eu l’occasion de vous rencontrer à une rencontre à la colonie Espagnole à Béziers sur une petite conférence sur l’islam que j’ai apprécié . J’ai tenté de vous contacté plusieurs fois car je fais partie d’une association qui s’appelle relais inter religieux Chrétiens /Musulmans . Je souhaitais vous inviter en cours d’année pour présenter la même que celle que vous avez faites . j’apprécie beaucoup ‘analyse de cette malheureuse affaire sur votre blog . Salutation distinguées et amicale . Kadda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>