Foutage de gueule capitalisto-budgétaire.

Tout le monde sait ça, si on t’attrape à conduire avec le téléphone à la main en conduisant, que tu parles ou non, hop ! 135 € d’amende et trois points de moins sur le permis. Bon, C’est vrai, quoi ! faut être prudent !

Maintenant, on ne sort plus une bagnole sans un écran, à droite du tableau de bord, qui ressemble à s’y méprendre au tableau de bord d’un Airbus.

Ça, tu l’utilises toute la journée. Non seulement ton regard quitte la route, et pas qu’un peu, car si le tableau de bord basique est visible à travers le volant, le meuble en question est complètement décalé à droite et tu ne peux pas regarder la route « du coin de l’œil ». Tu es aveugle devant.

Deuxième point, c’est un écran tactile, c’est dire que tu mobilises ta main droite, la plus habile chez 90% des gens, et pas sur un seul point, selon les ordres que tu veux donner à la machine.

Ensuite, tu n’appuies pas sur les icones au hasard : la manœuvre requiert ton attention. Sans compter que le dispositif en question a, souvent, des fonctions vocales, que ton cerveau doit traiter, sans compter, (confession d’utilisateur), que comme il y a plein de possibilités, tu peux te tromper souvent et, à part que ça énerve, ça prend plus de temps et d’attention encore.

Enfin, contrairement au coup d’œil au compteur de vitesse qui ne donne pas le temps de changer l’accommodation de cet organe, ces tableaux l’exigent et ta vue d’un regard de loin qui s’adapte à la vue de près et vice-versa quand tu as fini de jouer n’est pas au top, et beaucoup s’en faut. Phénomène augmenté si tu portes des lunettes.

Dans l’ensemble, c’est environ cent fois plus dangereux que de téléphoner, avec le regard sur la route, ce qui ne te rend pas plus dangereux que quand tu parles à un passager, sauf peut-être si le passager est derrière et que tu veuilles le regarder dans les yeux quand tu lui racontes une histoire !

Mais ça, c’est autorisé car il faut que les bagnoles se vendent et qu’il ne faut pas fâcher les gens à gros sous qui en attendent les dividendes.

De telles incohérences annulent tous les discours de la Prévention Routière qui essaie – honnêtement – de nous protéger des dangers de la route.

Ces dispositifs, en toute logique, devraient être interdits, Sans délai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>